Prochaines étapes pour le quartier Innes à la lumière du retard du TLR

La mise à jour reçue aujourd’hui d’OC Transpo indiquant que le train léger sur rail ne sera pas lancé d’ici le 1er juillet est tout à fait décevante et totalement inacceptable.

Le consortium qui a construit le train n’a pas satisfait aux exigences fixées par la ville concernant la date d’échéance, notamment en ce qui concerne l’achèvement des véhicules, et a une fois de plus retardé le lancement du système.

La ville continuera de retenir le paiement au consortium RTG et déduira les coûts encourus par la ville en raison du retard.

Cependant, en tant que conseillère et utilisatrice du transport en commun, je reconnais et je ressens la douleur que cela cause aux usagers de l’autobus dans le quartier Innes et à travers la ville. Accepter un train qui n’est pas parfait n’est pas une option, mais en tant que ville, nous devons trouver des moyens de soulager les résidents dans l’intervalle.

Je vais :

  • appuyer une motion visant à continuer de geler les tarifs de transport en commun après le 1er juillet
  • collaborer avec OC Transpo pour déterminer les améliorations qui peuvent être apportées immédiatement aux itinéraires afin de réduire les problèmes causés par les détours et les retards
  • m’assurer que la déviation 174/Innes est la première déviation enlevée une fois que l’étape 1 du TLR est en place et fonctionne

Je continuerai de parler aux usagers de l’autobus et aux résidents de ce que ce retard signifiera pour notre service actuel et je leur ferai part des mises à jour dès qu’elles seront disponibles.

TRL-mise à jour -FEDCO-4juin2019-FINAL

Mises à jour printanières de l’itinéraire d’OC Transpo dans le Quartier Innes

Le 21 avril, les services d’OC Transpo instauront les mises à jour suivantes :

  • Le programme Vélo-bus se déroule du printemps à l’automne et la majorité des autobus des circuits 94, 91, 95, 12, 61, 62, 62, 85, 88, 97, 98, 99, 101 et 106 sont équipés de supports à vélo.

Pour de plus amples renseignements sur les changements apportés au service printanier d’OC Transpo, visitez octranspo.com

Séance d’information sur le train léger sur rail dans l’est de la ville

Tout ce que les résidents du quartier Innes doivent savoir pour être prêts pour le premier jour du train léger sur rail.

La conseillère Laura Dudas vous invite à assister à une séance d’information avec OC Transpo pour préparer les usagers actuels et potentiels du transport en commun à la première journée du train.

Date : Le 25 avril 2019

Heure : 18 h 30 à 20 h

Emplacement : Centre des Arts Shenkman, 245 boul. Boulevard Centrum

Cette séance axée sur l’est fournira de l’information sur la logistique entre les autobus et les trains de la station Blair, un nouveau circuit desservant notre collectivité, la planification des trajets et la mise à jour des circuits d’autobus existants, le transport multimodal, et bien plus encore.

Réunion sur la sécurité dans le quartier Innes

Laura Dudas,Mairesse Suppléante, Conseillère quartier Innes

La conseillère municipale Laura Dudas a invité la police d’Ottawa à s’entretenir avec les résidents à la suite de deux fusillades survenues récemment dans le quartier. 

Des représentants de l’Association communautaire de Chateauneuf, de l’Association communautaire de Chapel Hill, de Prévention du crime Ottawa, ainsi que du Centre des ressources de l’Est d’Ottawa, seront également présents. 

  • Date : 10 avril 2019
  • Heure : 18 h à 19 h
  • Lieu : Succursale d’Orléans de la bibliothèque publique d’Ottawa, 1705 boul. d’Orléans 

S’il vous plaît confirmer votre présence à Laura.Dudas@ottawa.ca.

Gestion de la circulation et de la sécurité sur le chemin Renaud


Avec l’expansion d’Ottawa et la croissance de la population dans l’Est de la ville, de plus en plus des rues résidentielles tranquilles deviennent des artères principales achalandées. Le chemin Renaud en est l’exemple parfait.

C’est pourquoi la Ville doit fréquemment mettre sa planification de l’infrastructure à jour pour veiller à ce que les routes suivent la croissance démographique et demeurent sûres. Avec les nouvelles collectivités qui s’ajoutent à Ottawa, il est important que les routes qui autrefois étaient secondaires ne deviennent pas beaucoup plus fréquentées sans être améliorées en conséquence.

Dans cette optique, nous prendrons dans les prochains mois plusieurs mesures de gestion de la circulation et de la sécurité sur le chemin Renaud.

  • Chemin Renaud, du chemin Mer Bleue au chemin Navan dos d’âne allongés (de 3 m de largeur par 80 mm de hauteur) seront installés entre la terrasse Penency et le chemin Glenlivet le long de l’aménagement de Richcraft, Minto et Ashcroft, un emplacement choisi après consultation des riverains, dans le cadre d’une entente avec la Ville d’Ottawa. Ces travaux sont prévus pour août 2019.
  • Des trottoirs et des dispositifs d’éclairage de rue seront installés entre la rue Fern Casey et la rue Ascender dans le cadre de la phase 1 de l’aménagement de Richcraft. Ces travaux sont prévus pour l’automne 2019.
  • Les mesures suivantes seront mises en place au printemps et à l’été :
  • Deux revêtements thermoplastiques signalant une zone scolaire seront appliqués sur la chaussée, l’un en direction est et l’autre en direction ouest.
    • Au printemps, des panneaux d’entrée de 40 km/h seront installés pour la zone comprenant le chemin Pagé (au nord du chemin Navan et au sud du boulevard Brian Coburn), la rue Contour, la voie Morningstar, l’avenue Langelier, la voie Trailsedge, la voie Tulip Tree, la rue de la Melodie, la terrasse Penency et le cours Butterfly.
  • Il continuera d’y avoir un tableau d’affichage de la vitesse à l’est de l’intersection entre le chemin Renaud et la rue Compass, un panneau « Ralentissez pour nous » en direction ouest (à l’ouest du bois Pin Cherry) et un panneau d’entrée dans la communauté (à l’intersection entre le chemin Renaud et la rue White).

Chemin Renaud, du chemin Navan au parc Bradley Ridge

  • Une étude de la gestion de la circulation locale et de la sécurité routière a été entamée en vue de recommander des mesures permanentes qui seront soumises à l’opinion publique au printemps 2019.
    • Une fois le plan final approuvé, l’octroi des fonds et leur ajout au plan de travail de la Ville peuvent prendre deux ans. En tant que conseillère, je m’efforcerai d’accélérer le processus d’attribution des fonds.
  • Au printemps, des panneaux d’entrée de 40 km/h seront installés pour la zone comprenant la voie Percifor, la voie Whispering Winds, la rue Hillpark High, la rue Ziegler, la cour June, la place Leita, la rue Travis et la voie Jolley Cut.

Au printemps, les piquets flexibles entre la promenade Saddleridge et la rue Joshua seront remis à leur emplacement initial. Les deux tableaux d’affichage de la vitesse le long de ce tronçon resteront en place.

Plan secondaire pour la Place d’Orléans et l’étape 2 du LRT

Suivant le vote du Conseil en faveur de l’extension du TLR à l’est, au sud et à l’ouest du Capital, mes collègues du Conseil de l’est et moi-même avons ordonné au personnel municipal d’élargir le champ d’application du plan secondaire de la Place d’Orléans pour compromettre l’ensemble complet du corridor oriental de l’étape 2 du TLR (à partir de la station Jeanne d’Arc à la station Trim) dans un seul plan coordonné.

Cela signifie pour Innes Ward, que les terrains qui entoure les stations de TLR, et dans celle de la trajectoire spécifique qui comprendra le Boulevard Saint-Joseph, seront examinées pour savoir comment soutenir une utilisation mixte plus forte dans la région. Cela inclurait un accent sur la croissance économique, des possibilités de logements adéquats et abordable ainsi que des espaces verts. Cette évolution se fera alors parallèlement à la construction du TLR à l’est (à partir de 2019).

Je continuerai à travailler en collaboration de façon étroite avec conseillers Matt Luloff et Stephen Blais en mesure de promouvoir ces démarches pour l’extrémité de l’est d’Ottawa.




Mise à jour de l’étape 2 du TLR

Suivant l’annonce récente au sujet du retard nouveau du transfert de le TLR étape 1, la ville se questionne si elle devrait avancer avec la deuxième phase du projet.

L’extrémité de l’est est la région qui est principalement influencer par l’extension de l’étape 2. L’étape 2 nous ouvre la porte à toute le capital. Elle nous permet de réaliser les avantages d’économies, de transport et de planification intelligente que nous anticipons tous depuis le capital a décidé de construire un métro léger.

Il est clair que les coûts du projet augmenteront substantiellement s‘il y a retard. Le temps qu’il faudra pour obtenir des pelles dans le sol sera considérablement prolongé, ce qui signifie que la station Blair sera le seul point d’entrée du système de TLR pour toute l’extrémité est d’Ottawa. La ville sera aussi tenue de payer des frais additionnels pour ne pas poursuivre le contrat.

En incluant des pénalités plus sévères, des échéanciers réalistes et des mécanismes de signalement plus stricts, le contrat de l’étape 2 corrige déjà un grand nombre de ces problèmes connus.

Lors nous entamerons cette prochaine étape dans l’achèvement du système de transit de notre ville et que le public et le Conseil apprennent davantage sur les lacunes du contrat de l’étape 1; ces leçons apprises vont guider nos attentes en matière de transparence et de responsabilisation.

L’étape 2 verra la livraison de quatre nouvelles stations, y compris le viaduc du chemin Montréal/174, de Jeanne d’arc Orléans, de Place d’Orléans et du chemin Trim.

L’étape 1 n’est qu’une petite partie du système de transit. Elle était notre acompte sur un système ferroviaire et fiable qui positionne l’extrémité de l’est comme un nouveau pôle économique, qui augmente les valeurs de propriété, qui améliore notre trajet et qui nous relie avec le reste de la ville, y compris l’aéroport, l’extrémité du sud, et l’extrémité de l’ouest.

Le prix de cette connexion est coûteux, mais le statu quo de l’augmentation du trafic routier sur nos autoroutes de l’est et des rues résidentielles n’est pas viable.

L’étape 2 est un investissement dans la prospérité de notre ville et notre avenir durable. Retarder l’étape 2, et potentiellement ajouter un minimum de dizaines de millions de dollars à un projet qui nous fournit un système de transit complet et entièrement fonctionnel, n’accomplit rien.

Actualisation de la gestion du trafic de Forest Valley Drive

Le jeudi 28 fevrier, j’ai organisé une réunion publique afin d’informer les résidents qui reside dans les proximités de Forest Valley Drive sur un ensemble de mesures potentielles de court et long terme portant sur la circulation routière. Le personnel municipal était présent à la réunion et ont présenté l’exposé suivant. Veuillez noter que l’expose est offert en anglais seulement, mais si aviez des questions ou si vous souhaitez me contacter au sujet de ce projet, veuillez envoyer un courriel à Laura.Dudas@Ottawa.ca.