Prochaines étapes pour le quartier Innes à la lumière du retard du TLR

La mise à jour reçue aujourd’hui d’OC Transpo indiquant que le train léger sur rail ne sera pas lancé d’ici le 1er juillet est tout à fait décevante et totalement inacceptable.

Le consortium qui a construit le train n’a pas satisfait aux exigences fixées par la ville concernant la date d’échéance, notamment en ce qui concerne l’achèvement des véhicules, et a une fois de plus retardé le lancement du système.

La ville continuera de retenir le paiement au consortium RTG et déduira les coûts encourus par la ville en raison du retard.

Cependant, en tant que conseillère et utilisatrice du transport en commun, je reconnais et je ressens la douleur que cela cause aux usagers de l’autobus dans le quartier Innes et à travers la ville. Accepter un train qui n’est pas parfait n’est pas une option, mais en tant que ville, nous devons trouver des moyens de soulager les résidents dans l’intervalle.

Je vais :

  • appuyer une motion visant à continuer de geler les tarifs de transport en commun après le 1er juillet
  • collaborer avec OC Transpo pour déterminer les améliorations qui peuvent être apportées immédiatement aux itinéraires afin de réduire les problèmes causés par les détours et les retards
  • m’assurer que la déviation 174/Innes est la première déviation enlevée une fois que l’étape 1 du TLR est en place et fonctionne

Je continuerai de parler aux usagers de l’autobus et aux résidents de ce que ce retard signifiera pour notre service actuel et je leur ferai part des mises à jour dès qu’elles seront disponibles.

TRL-mise à jour -FEDCO-4juin2019-FINAL