Prochaines étapes pour le quartier Innes à la lumière du retard du TLR

La mise à jour reçue aujourd’hui d’OC Transpo indiquant que le train léger sur rail ne sera pas lancé d’ici le 1er juillet est tout à fait décevante et totalement inacceptable.

Le consortium qui a construit le train n’a pas satisfait aux exigences fixées par la ville concernant la date d’échéance, notamment en ce qui concerne l’achèvement des véhicules, et a une fois de plus retardé le lancement du système.

La ville continuera de retenir le paiement au consortium RTG et déduira les coûts encourus par la ville en raison du retard.

Cependant, en tant que conseillère et utilisatrice du transport en commun, je reconnais et je ressens la douleur que cela cause aux usagers de l’autobus dans le quartier Innes et à travers la ville. Accepter un train qui n’est pas parfait n’est pas une option, mais en tant que ville, nous devons trouver des moyens de soulager les résidents dans l’intervalle.

Je vais :

  • appuyer une motion visant à continuer de geler les tarifs de transport en commun après le 1er juillet
  • collaborer avec OC Transpo pour déterminer les améliorations qui peuvent être apportées immédiatement aux itinéraires afin de réduire les problèmes causés par les détours et les retards
  • m’assurer que la déviation 174/Innes est la première déviation enlevée une fois que l’étape 1 du TLR est en place et fonctionne

Je continuerai de parler aux usagers de l’autobus et aux résidents de ce que ce retard signifiera pour notre service actuel et je leur ferai part des mises à jour dès qu’elles seront disponibles.

TRL-mise à jour -FEDCO-4juin2019-FINAL

Le Coin de la Concillère – Le Coeur d’Orléans Le Rhythme L’édition du juin

publié le 2 juin

L’est de la ville est inondé d’espaces verts, d’installations sportives et récréatives, et de sentiers à usages multiples.

Pour beaucoup d’entre nous, c’est la raison même pour laquelle nous avons choisi de nous établir ici et d’y élever nos familles.

Mon premier souvenir de l’est de la ville après mon déménagement à Ottawa, il y a près de vingt ans, a été les nombreuses rues bordées d’arbres et la tranquillité des réseaux de parcs qui relient les collectivités.

Tout au long de l’année, les vastes étendues d’espaces naturels dans l’est de notre ville, comme la tourbière de la Mer Bleue ou la ceinture de verdure, sont des portes d’entrée vers la nature, la faune, et une oasis de paix que nous pouvons tous utiliser pour échapper à notre vie quotidienne trépidante.

De nombreuses possibilités touristiques, économiques, et récréatives inexploitées sont associées à nos espaces verts. Le sentier récréatif Prescott-Russell et le sentier multifonctionnel longeant la rivière des Outaouais offrent des possibilités de promotion et de tourisme. Dans le cas des sentiers de la rivière des Outaouais, Ski héritage Est et ParkRun exploitent le potentiel de ce sentier en toutes saisons en entretenant les pistes pour le ski de fond, les vélos lourds, les coureurs et les marcheurs.

Nous sommes également très chanceux d’avoir des installations sportives de premier ordre parmi nous, telles que le terrain de baseball et de jeu entièrement accessible et inclusif de la Ligue Miracle d’Ottawa sur le chemin Navan, et les terrains de soccer Hornets Nest sur le chemin Bearbrook, pour n’en nommer que quelques-uns.

Un véritable joyau est le parc Héritage, qui offre aux propriétaires de chiens des sentiers pittoresques sans laisse à travers des zones boisées et un espace extérieur qui sert également de centre communautaire.

Qu’il s’agisse des sentiers de Forest Valley, du ruisseau Bilberry, du ruisseau Green’s ou de tout autre espace vert de l’est de la ville, les espaces verts jouent un rôle essentiel dans notre collectivité.

https://heartoforleans.ca/thebeat/

Mise à jour sur le balayage des rues du quartier Innes et le remplissage des nids-de-poule

Au cours des derniers jours, mon bureau a reçu plusieurs demandes de nettoyage de rues et de remplissage de nids-de-poule. Je veux fournir aux résidents une mise à jour sur les opérations :

Opérations de balayage des rues
Les balayeurs de rues continuent de travailler dans les rues du quartier. Le personnel de la ville a informé mon bureau qu’il y avait eu un retard dans le service, mais que les travaux reprennent avec l’intention de faire nettoyer toutes les rues, ou la plupart des rues, des quartiers au cours des deux prochaines semaines.

Remplissage de nids-de-poule
L’hiver a été particulièrement rigoureux sur certains tronçons du chemin Innes. Les équipes seront sur place pour réparer les dommages au cours de la semaine qui vient, si les conditions météorologiques le permettent.

Bien que mon bureau signale toutes les rues et les nids-de-poule qui nécessitent l’attention du personnel, veuillez continuer de présenter vos demandes de service à Ottawa.ca ou en composant le 3-1-1. C’est le moyen le plus efficace d’alerter les équipes d’entretien de la ville des secteurs problématiques.

Resurfaçage de St-Joseph

Dans le cadre de l’engagement budgétaire 2019 de la conseillère Laura Dudas, des travaux seront effectués sur le boulevard Saint-Joseph.

Impacts sur la circulation :

  • Aucune restriction de voie pendant les heures de pointe et les fins de semaine.
  • Des travaux de nuit seront effectués pour s’assurer que le projet soit réalisé le plus tôt possible pour le bénéfice de notre communauté.
  • Les travaux s’étendront de la route 174 jusqu’à la promenade Prestone. Certaines sections de trottoirs seront rénovées dans le cadre de ce projet.
  • Les affaires sont ouvertes comme d’habitude ; veuillez continuer à soutenir nos entreprises locales.

Informations et détails sur le train léger pour le quartier Innes

À l’approche du lancement du train léger sur rail, voici plus d’information pour les usagers et les usagers potentiels du transport en commun du quartier Innes sur ce à quoi ils peuvent s’attendre pour leurs déplacements.

Cartographie en cours des pentes du ruisseau Bilberry et de la plaine inondable

L’office de protection de la nature de la vallée Rideau entreprend une étude de cartographie des dangers du ruisseau Bilberry, du chemin Innes à la rivière des Outaouais. La cartographie des risques vise à identifier les risques d’inondation et les risques de stabilité des pentes le long du corridor du ruisseau.

L’étude aura lieu l’été prochain et les résidants riverains du ruisseau seront informés des résultats par l’office de protection de la nature de la vallée Rideau.

Au cours de l’étude, il est possible que les résidents de la région remarquent que certains sentiers sont temporairement fermés et que de la machinerie est mobilisée.

De plus amples renseignements sont disponibles sur le site web de l’office de protection de la nature de la vallée Rideau et d’autres détails seront affichés ici, sur mon site web, dès qu’ils seront disponibles.

Allocution prononcée par la mairesse suppléante Laura Dudas lors du conseil municipal le 8 mai 2019

(traduction de l’allocution)

Bonjour tout le monde.

Ce matin, notre directeur municipal, Steve Kanellakos, et Anthony Di Monte, directeur général des Services de protection et d’urgence, feront le point sur l’intervention en cas d’inondation en 2019.

Avant de céder la parole au directeur municipal, j’aimerais dire quelques mots.

Comme vous le savez, notre ville continue de participer activement à l’intervention en cas d’inondation, qui a touché de nombreux résidents de notre collectivité, en particulier ceux de Carleton Ouest, de Britannia et de Cumberland.

Des efforts considérables ont été déployés pour protéger les biens et favoriser le bien-être de ces résidants. Le personnel de la ville, y compris les premiers intervenants, les ONG, les autres ordres de gouvernement, les forces armées canadiennes, et plus de 15 000 bénévoles ont déjà répondu à l’appel pour aider les personnes dans le besoin.

Nous en apprendrons davantage sur ces efforts dans l’exposé de ce matin, mais je sais que je parle au nom de nombreuses personnes à Ottawa lorsque je dis : merci. Merci pour votre temps, votre détermination et votre dévouement à aider tant de nos amis et voisins de la ville. Je vous remercie tous pour votre travail et votre engagement envers nos communautés.

J’aimerais également féliciter mes collègues du Conseil, en particulier les conseillers El-Chantiry, Kavanagh et Blais qui, dès le début de cette crise, ont fait preuve de leadership et ont donné leur appui total à leurs collectivités. En fait, de nombreux autres conseillers municipaux se sont également portés volontaires, ont rempli des sacs de sable, sensibilisé la population et apporté leur soutien.

Cet incident démontre ce qui peut être accompli lorsque nous travaillons ensemble pour le bénéfice de tous les résidents d’Ottawa, sans égard aux limites des quartiers.

Nous savons cependant qu’il reste encore beaucoup à faire. Alors que nous nous préparons à la transition vers les opérations de rétablissement au cours des prochains jours, la collaboration entre le conseil municipal, le personnel municipal et nos partenaires externes, sera essentielle.

Pour offrir de plus amples renseignements, je vais maintenant demander à notre directeur municipal, Steve Kanellakos, de faire le point.

Rencontre communautaire sur la circulation et la sécurité à Bradley Estates

Tous les résidents de Bradley Estates sont invités à une séance d’information organisée par la conseillère Laura Dudas, à laquelle se joindront le personnel municipal et le service de police d’Ottawa.

Les mesures de gestion de la circulation sur le chemin Renaud et dans l’ensemble de Bradley Estates seront abordées. Vous aurez aussi l’occasion de poser des questions aux agents du service de police d’Ottawa au sujet d’autres enjeux de sécurité.

Date : lundi le 6 mai 2019
Heure : 19 h 30 à 20 h 30
Emplacement : Collège catholique Mer Bleue, 6401 chemin Renaud

Prière de confirmer votre présence à Laura.Dudas@ottawa.ca